Mme Touraine, M. Mandon, les psychomotriciens sont eux aussi ouverts à la discussion !!!

La semaine dernière, Le Premier Ministre, Manuel Valls, Mme la Ministre de la Santé, Marisol Touraine, et M. Thierry Mandon, ont tous trois affirmé haut et fort leur désir de voir le système de santé évoluer, se moderniser, et plus particulièrement les formations de Santé.

Ils ont également, et chacun l’aura bien noté, déclaré qu’ils étaient ouverts à la discussion et qu’ils étaient là pour aider les professionnels de santé pour lesquels ils avaient le plus grand respect.

Ces déclarations ont été assorties d’une feuille de route on ne peut plus claire qui recoupe à bien des égards les revendications de la profession et justifie encore plus la demande pour le #PsychomotMaster.

Si ces paroles, et cette feuille de route, peuvent légitimement nous donner un peu d’espoir pour la suite, nous n’oublions pas que seuls les actes, les décisions, et donc la reprise des travaux de réingénierie, confirmera le fait que ce gouvernement s’engage auprès des psychomotriciens et souhaite travailler avec eux.

Nous ne nous contenterons pas de ces discours et attendons qu’ils soient enfin assortis d’actions concrètes et productives, cela dans l’intérêt des patients et pour permettre aux psychomotriciens de continuer à faire évoluer leur métier.

Demain sera un nouveau #JeDisPsychomot durant lequel nous ne devons pas hésiter à rappeler aux membres du gouvernement les mots qui ont été prononcés jeudi dernier, les engagements moraux qu’ils ont pris.
Nous devons maintenir notre mobilisation et montrer que nous sommes déterminés ! Après les paroles, nous attendons les actes !

#JeDisPsychomot s’amplifie chaque semaine, ne nous décourageons pas !
Retenons la date du Dimanche 21 février à 12h25, moment où Marisol Touraine sera l’invitée du « Grand Jury » RTL, Le Figaro, LCI. Une autre bonne occasion de twitter à son intention !

Merci à tous,

La délégation

Publicités

#JeDisPsychomot, nous continuerons à nous faire entendre !

La mobilisation des psychomotriciens pour l’obtention du #PsychomotMaster se poursuit. Grâce à vous, le mouvement perdure, et chaque semaine, nous parvenons à faire en sorte que les revendications de notre profession ne tombent pas dans l’oubli. Un grand merci à tous ceux qui tweet, envoient des mails, etc., pour défendre notre métier.

Demain est un jour particulier : la Grande Conférence Santé aura lieu. Les psychomotriciens y seront représentés, et il est primordial d’associer cette présence à une mobilisation toujours plus forte pour les #JeDisPsychomot !

Aussi ce jeudi, nous appelons tous les psychomotriciens à multiplier leurs actions !

La délégation soutien et encourage toutes les actions qui soutiennent et font connaitre notre mouvement, nous invitons donc chaque professionnel à s’engager dès ce soir dans le MassTweet pour rappeler au Gouvernement en général, au ministère de la santé (@MinSocialSante) et à Marisol touraine en particulier (@MarisolTouraine), que les psychomotriciens n’entendent pas être les oubliés de la Santé.

Alors dès ce soir, et tout au long de la journée de demain, #JeDisPsychomot, #PsychomotMaster et #GrandeConfSanté seront nos mots d’ordre !

Merci à tous pour votre engagement !

La délégation

Maintenir la pression !

Chers collègues

L’échange de vendredi avec le Secrétariat d’Etat à l’Enseignement Supérieur et la Recherche confirme un point essentiel : le blocage des travaux de réingénierie vient avant tout du Ministère de la Santé.
Or à ce jour, nous n’avons toujours pas reçu la moindre réponse aux nombreuses demandes de rendez-vous et courriers adressés à Mme La Ministre.

Si le rendez vous de la fin de semaine dernière donne des raisons de positiver,  nous ne devons pas perdre de vue que la bataille n’est pas encore gagnée !

C’est pourquoi il est impératif que nous maintenions la pression et que nous continuions de nous manifester au travers des #JeDisPsychomot !

Dès ce jeudi, nous devons reprendre la parole et cibler clairement le Ministère de la Santé. Chaque tweet, chaque mail, chaque coup de téléphone doit précisément cibler le Ministère de la Santé et Marisol Touraine.

N’oublions pas que les réponses contradictoires des Ministères se succèdent depuis 4 ans déjà. Nous devons rester actifs et les prochains #JeDisPsychomot doivent montrer que nous restons mobilisés et déterminés à défendre notre métier et l’intérêt des patients !

Merci à toutes et tous,

La délégation.